Chargement de la barre de recherche Google...

11/09/2012

Olivier Delamarche sur BFM Business

.

Comme tous les mardis, le "super-bear" Olivier Delamarche, gestionnaire chez Platinium Gestion vient mettre les "points sur les i" sur BFM Business dans l'émission Intégrale Bourse.

11/09/2012 - Le taux de chômage aux Usa sera négatif en 2016

06/03/2012 - Bernanke et Draghi sont à mettre en prison


"En relation avec: Dépression économique - Faillite de l'Europe des Usa de la France - Dépression hyperinflationniste"

11 septembre 11/09/2012 - Le taux de chômage aux Usa sera négatif en 2016

 
06 mars 06/03/2012 - Bernanke et Draghi sont à mettre en prison

21 février 21/02/2012 - Mario Draghi va imprimer des billets qui ne valent rien

14 février 14/02/2012 - Les grecs ont en pris pour 20 ans - Le Japon fera défaut sur sa dette


Interventions d'octobre 2011 à février 2012


07 février 07/02/2012 - 20% de chômage aux Usa

31 janvier 31/01/2012 - Les banques ne prêtent plus 

24 janvier 24/01/2012 - On ne peut s'en sortir sans une récession

17 janvier 17/01/2012 -  Le CAC40 ira à 2000 points en 2012

10 janvier 10/01/2012 -  Les chiffres américains sont un gag
 
03 janvier 03/01/2012 - La dépression économique est toujours d'actualité - L'explosion n'a jamais été aussi prêt

27 décembre 27/12/2011 - Tous les chiffres sont faux - Même la Chine est en banqueroute

20 décembre 20/12/2011 - Des banques feront faillites en France - Le cac40 à encore 1000 points à perdre

13 décembre 13/12/2011 - Il n'y a le choix qu'entre la peste et le choléra

06 décembre 06/12/2011 - La sortie de la Grèce est inéluctable

29 novembre 29/11/2011 - Ca peut aller jusqu'à la guerre - Lisez les bouquins d'histoire...ça s'est toujours fini comme cela

22 novembre 22/11/2011 - Le zone euro va éclater - "Je suis très étonné que les agences de notation ne dégradent pas les américains qui sont pires que la Grèce"

21/11/2012 - Aux sources d'Olivier Delamarche - Enquête Arret Sur Image - D'où le pessimiste-vedette de BFM Business tient-il ses infos ? En pleine tempête économique, Maja a pris son courage à deux mains et a décidé d'aller aux sources d'un analyste financier. Cet analyste, c'est Olivier Delamarche, que l'on peut croiser sur BFM Business. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est loin d'être optimiste pour l'avenir de la France. Chaque semaine, il multiplie avec fougue ses prédictions catastrophistes, compilées sur ce blog...Mais Delamarche n'est pas seulement catastrophiste. Sur le truquage des comptes de la Société Générale, ou sur les statuts exorbitants du FESF, il distille aussi, au fil de ses chroniques, des informations dont il est apparemment seul à disposer. D'où les tient-il ? Après plus d'une heure passée avec ce prophète des heures sombres, la situation paraît si grave à Maja qu'elle est revenue de ce reportage avec une seule idée en tête : se mettre à cultiver son potager, seul placement viable du moment...
 
01 novembre 01/11/2011 - Il faut virer les banquiers - "Quoi qu'il arrive les grecs se feront tondre - Il faut virer les banquiers et rétablir le glass steagall act"

25 octobre 25/10/2011 - Vers 10 ans de dépression économique - "Les marchés croient aux miracles - De toute façon on va se faire mal, régler la facture ne va pas être agréable - La seule solution c'est rembourser les dettes - On signe pour 10 ans de récession devant nous - Il y a un concours d'illusionnistes entre l'Europe et les Usa et les américains sont bien meilleurs que nous à ce jeu là - Le vrai chômage est à 17% - Faut arrêter de manipuler les chiffres et les statistiques en disant qu'ils sont bons - On fait n'importe quoi - Plus la banque est pourrie, plus elle peut dégager des plus values fictives sur le passif de son bilan - Les gens sont manipulés - De toute façon il n'y a pas de solution - Il y aura de la casse pour tout le monde - On ne va pas rigoler dans les 10 ans qui viennent"
 
18 octobre 18/10/2011 - Préparez vous à vivre des années très difficiles - "Toute la classe politique est à mettre dans le même sac en ce moment - Le 23 octobre les choses ne seront pas réglés - On a fait des choix qui été mauvais à chaque fois - Les rehausseurs de crédits sont une aberration, c'est comme si on mettrait des sacs de sable pour arrêter un tsunami - Faut arrêter de croire au père Noël - Nous allons vers une dépression économique mondiale - Préparez vous à vivre des années très difficiles - Vous allez vous faire plumer d'une façon ou d'une autre - Je ne rêve pas quand je vois François Hollande"

11 octobre 11/10/2011 - Le FESF (prochain MES: Mécanisme européen de stabilité) c'est la dictature des banquiers   - "60% de la dette grecque ne sera pas remboursée - Les Slovaques ont compris, ils refusent de se faire tondre et ont voté contre le FESF - Je ne prêche pas le pire, je prêche un fait - Vous voulez que le Grèce plume tous les autres pays et les entraîne par le fond? Il n'y a pas de problème on y va - Dexia est la première banque d'une longue série - Les banques françaises ont des obligations pourries plein les soutes - On demande que le FESF ait le droit d'utiliser un effet de levier.  Donner un effet de levier à un banquier on a vu ce que ça donne, à chaque fois ça s'est terminé très mal. Quand on regarde les statuts du FESF, ça devient merveilleux. Il a la possibilité d'agir juridiquement contre un pays qui ne payerait pas, il a le droit de demander n'importe quelle somme à un pays, qui doit s'exécuter dans les 7 jours.  En revanche ils se sont votés l'impunité, c'est à dire qu'il y a l'article 24 qui dit "on ne peut pas agir contre les décisions du FESF" même si elles sont ahurissantes et non fondées, vous n'avez aucun recours en justice contre le FESF...ce n'est pas la dictature économique, c'est la dictature des banquiers, et personne ne le dit - Cette histoire va nous coûter des fortunes, quand Merkel a voté le sauvetage de la Grèce, elle a voté pour 10 ans de récession chez elle. Ils ont tous voté comme un seul homme, c'est beau !"

04 octobre 04/10/2011Il n'y a aucun espoir - "Arretez d'attendre que le politiques vous fassent un miracle, ça n'existe pas en matière d'économie ! - Les politiques ne font rien"


Interventions de fin mai à fin septembre 2011


27 septembre 27/09/2011 - Les politiques sont des incapables "Le marché a perdu sa capacité de donner un prix aux actifs - Il n'y a aucune solution pour l'instant - Ça vous réjouit de rajouter de la dette à de la dette? - Vous trouvez les politiques inventifs ?....Les politiques sont nuls et sont des incapables - Ca fait deux ans que l'on achète du temps avec la Grèce - On attend depuis deux ans le miracle, qui n'existe pas, quand vous avez un trou, vous avez un trou - Ouvrez les bouquins d'histoire, c'est malheureusement ce que personne ne fait - On se raccroche à des petits détails ou a de petites déclarations, mais pour l'instant il ne se passe rien et donc les marchés vont continuer à s'effondrer"

20 septembre 20/09/2011 - Tim Geithner est un terroriste économique: "Les politiques ne font pas leur boulot, quand ils se réunissent c'est pour déterminer la date de la prochaine réunion, ils ne sont pas au niveau - Tim Geithner est un terroriste économique qui vient donner des leçons - C'est des gens qui ne font qu'imprimer du papier depuis deux ans en emmenant leur pays dans le mur tout - Les Usa sont dans une situation pire que celle européenne et personne le dit - Tout le monde nie l'évidence - Certaines banques ne pourront pas tenir - Je ne suis pas pessimiste, c'est factuel ce que je vous dit ! ..."
 
13 septembre 13/09/2011: "Le potentiel de baisse du marché US est encore entre 15 et 20%. La donne a « légèrement » changé depuis le début de l’année. Le S&P devrait atteindre les 1000 voire les 950 donc le CAC ira vers les 2300-2400 points. Le risque systémique n’a pas été pris en compte aux États-Unis. Au sujet de la nationalisation des banques: c’est une des solutions mais je ne suis pas sûr que l’État soit le meilleur gérant de quoi que ce soit. On a des politiques qui sont totalement incompétents. Il faudrait séparer les activités de marchés et les activités bancaires. A force de nous mentir et de nous prendre pour des imbéciles, avec les stress-tests qui étaient « l’école des fans » à la télé, les gens ne vous croient plus et forcément vous pouvez descendre très bas."


12 septembre 12/09/2011: "Faudrait qu'un jour on ait des politiques compétents"(BFMTV)

06 septembre 06/09/2011: "Si des parents ont des enfants qui ne marchent pas bien à l’école, qu’ils se rassurent ils pourront devenir politiques ou banquiers – Madame Lagarde vient de découvrir qu’il y a des horreurs dans le bilan des banques, malgré les camouflages et « l’argent gratuit » pour qu’elles se recapitalisent – La Grèce s’est plié, avec des taux à un an de 82%, on joue sa faillite dans les jours ou les semaines qui viennent. Des pays dont la dette est « hors de contrôle », il y aura d’autres, notamment les USA – Nos prévisions sont révisées à la baisse – 2500 points c’est un cours d’équilibre en raison du « double dip » aux USA, des risques et des perspectives de croissance – Le risque systémique n’est pas encore matérialisé, à ce moment-là on ira encore plus bas"

30 aout 30/08/2011: "Les gens n'ont pas compris que la baisse en aout est structurelle - On est en train de basculer d'une économie a une autre - Vous n'avez plus de placement sans risque qui rapporte - On est condamné au W aux Usa - Les politiques mentent - On a organisé le camouflage des choses"

25 aout 25/08/2011: "Wall street n'a pas assez baissé - Le QE3 ne sera pas annoncé comme les gens l'attendent - Tout ce que l'on a annoncé depuis le début de l'année est arrivé - Les banques françaises sont très mal - Je dors beaucoup mieux avec de l'or contrairement à mes petits camarades"

02 aout 02/08/2011: "Il y a des gens qui ont mis 1 an et demi à s'apercevoir que le plan de mr Bernanke était un échec complet. Quand on voit les 0.4% de croissance qu'il arrive à tirer avec les milliards qu'il à déverser sur la tête de tout le monde, il y a de quoi le féliciter ! - "

26 juillet 26/07/2011: "La Grèce sortira de l'euro - Je ne vois pas pourquoi  l'augmentation du plafond de la dette américaine est une bonne nouvelle - En comptant les munibonds et les garanties à Freddie Mac et Fanny Mae, vous êtes à 20000 milliards de dollars de dette - Au final il faut bien que quelqu'un paye. Quand on dit l’Europe va mettre...ect... c'est qui l'Europe et l'état? C'est vous. Ce n'est pas de la génération spontanée d'argent - Le marché est toujours dans son modèle d'avant"


19 juillet 19/07/2011: "C'est toujours la même chose, on ne cherche pas à régler le problème grec mais celui de la BCE qui est bourrée d'obligations qui ne seront jamais remboursées - Si il y a un défaut la BCE n'a plus de fond propre - Tout cela (QE3) se finira par une forte crise, une dépression, une forte chute boursière"

12 juillet 12/07/2011: "Nous sommes dans une situation extraordinaire, nous ne pouvons donc pas nous fier à un historique - La pleine mesure des problèmes n'est pas encore prise aux Usa -  Le genre de raisonnement à la Édouard Tétreau est grotesque et ridicule, les responsables de la crise sont les politiques"

05 juillet 05/07/2011: "Le vote grec a démarré le période de fin du monde" 


28 juin 28/06/2011: "Le plan grec est nul et non-avenu comme les précédents, et aboutira à la même chose, c'est a dire à un endettement colossal qui maintiendra la Grèce sous une montagne de dettes, et donc elle ne s'en sortira pas"

21 juin 21/06/2011: "Il va falloir un jour régler toutes les additions que l'on est en train de se faire et ce jour là, l'état ira taper dans les assurances vie - Il faut diversifier au maximum..."

14 juin 14/06/2011: "On est en pleine crise systèmique, ils ne savent pas comment s'en tirer - La Grèce est en faillite complète - Il n'y a pas de solution clé en main - Il faut imaginer une vraie sortie de la Grèce de l'euro et régler le problème globalement"

07 juin 07/06/2011: "Il va falloir passer par une dépression pour régler le problème grec"

31 mai 31/05/2011: "Le Japon a un endettement dont il ne peut pas se sortir car il a appliqué la méthode Bernanke - Aujourd'hui les marchés n'anticipent plus rien - C'est soit le peuple ou soit le banquiers qui vont payer à la fin"

24 mai 24/05/2011: "Le Japon a un endettement dont il ne peut pas se sortir car il a appliqué la méthode Bernanke - Aujourd'hui les marchés n'anticipent plus rien - C'est soit le peuple ou soit le banquiers qui vont payer à la fin"


Interventions de janvier à mi-mai 2011


17 mai 17/05/2011: "La Grèce ne peut payer quoi qu'il arrive - Il faut parler de restructuration - Il n'y a pas de croissance en Grèce - Les Usa sont à beaucoup plus de 100% du PIB sur leur dette"


10 mai 10/05/2011: "Il y a quelque chose qui a était monté et qui était bancal depuis le début - Personne n'a les moyens de soutenir toute l'Europe - Nous sommes en défaut de paiement"

3 mai 03/05/2011: "Personne n'achète les actions, les intervenants sont sur le marché obligataire et les matières premières"

26 avril 26/04/2011: "Les marchés actions progressent car ils jouent un QE3"

19 avril 19/04/2011:  "Les marchés gobent tout et n'anticipent rien - La situation américaine est aussi grave que celle de la Grèce - Vous êtes face à un mur, il n'y a pas de stratégie de sortie - La seule solution est la récession, l'austérité et les impôts pour amoindrir la dette des Usa"

05 avril 05/04/2011:  "Les entreprises rachètent leurs actions, il n'y a rien de plus mauvais comme signal que cela, la même chose s'est passée en 2007 - La FED est la seule à acheter aujourd'hui les bonds du trésor américain - Vous aurez un QE3, 4 et 5"

29 mars 29/03/2011:  "Les marchés sont valorisés comme si il ne se passait rien autour" - "On va avoir un QE3 et QE4 car si ils n'y en a pas le marché s'effondrera"

22 mars 15/03/2011:  "Le nikkei va encore baisser de 25% - Si on veut créer de la croissance aux Usa, il faut rayer de la carte Californie..."

15 mars 15/03/2011:  "On a la 3ème économie du monde qui va être en récession grave, au moment de Kobé le Japon était endetté à 85% du pib, on ne peut comparer les deux situations car aujourd'hui il est à 200% - Le gouvernement ne intervenir sauf à s'endetter - L'épargne est placé dans l'endettement de l'état - Ils ont 880 miliards du dollar de bons américain qu'ils vont rapatrier - Une récession vaut 30% sur le marché"

08 mars 8/03/2011: "Mr Trichet achète à tour de bras des obligations européennes et Mr Bernanke continu dans sa perpétuelle fuite en avant - Vous avez un problème qui n'est pas réglé, on ne se préoccupe pas des taux et des cds européen qui sont au plus haut - Si l'on prend réellement en compte le fait que patiemment, mais très volontairement Mr Bernanke est en train de foutre en l'air l'économie mondiale, l'indice cac 40 doit prendre au minimum 1000 points de baisse"

1er mars 1/03/2011:  "Le marché ne s'occupe de rien de ce qui peut se passer, il ne retient que les bonnes nouvelles - Je suis le seul a dire que le marché va pas bien...tout le monde est béa d'admiration devant Bernanke qui est un crétin et qui nous mène droit dans le mur - Tout le monde était euphorique en 2007, on a vu ce que cela a donné en 2008 - Tout cela va terminer très mal " 

15 février 15/02/2011: Il y a pas de volume dans les transactions boursières...les résultats bancaires sont trafiqués et donc ils seront bons...dès que l'état arrête de perfuser les entreprises tout s'écroule"  
 
08 février 08/02/2011 - "Bernanke manipule le marché, il est un terroriste économique"

01 février 01/02/2011 - "Quand j'ouvre un journal, je ne trouve pas que la situation soit réjouissante"

25 janvier 25/01/2011 - "Personne ne dit d'où va venir la croissance aux Usa qu'a prévu le Fmi - La Grèce n'a que de l'huile d'olive et de la feta pour rembourser sa dette - Où est la croissance grecque? - Il y a 2 millions de logements vides en Espagne, qui va venir les occuper? Personne"

18 janvier 18/01/2011

11 janvier 11/01/2011 - "On nous raconte des choses toutes plus énormes les unes que les autres et ça passe, c'est du marketing - Les pigs ne rembourseront jamais"

04 janvier 04/01/2011 - "Les choses se dégradent à une telle vitesse, que ce n'est pas nos enfants qui paieront, c'est bien nous...on ne peut pas créer de la monnaie et s'endetter sans jamais aucune conséquence, donc on va le payer à un moment ou à un autre"


Interventions de septembre à fin décembre 2010


21 décembre 21/12/2010 - "Bilan 2010 - On a subit une fuite en avant des états - Le noyé risque d'entrainer le sauveteur par le fond - La glissade peut nous emmener jusqu'à l'implosion du système - Il faudra bien ce rendre compte que ce système n'est plus viable...puis il faudra faire un choix que l'on va subir douloureusement par une récession majeure, on ne peut pas repousser indéfiniment les choses - A chaque fois le marché oubli le prix des choses"

14 décembre 14/12/2010 - "Le taux espagnol est au plus haut et ça ne choque personne" - "Jamais un gérant action n'attend la rechute, ils ne regardent pas plus loin que le présent"

07 décembre 07/12/2010 - "Ce qui met en risque le monde entier ce n'est pas Cantona mais Bernanke et consort" - "Vous ne pouvez pas imprimer des billets à tour de bras et penser qu'il n'y aura jamais de conséquence à rien, depuis un bon moment on ignore les conséquences de chaque gestes qui sont fait" - "Quand vous dépassez 100% de taux d'endettement, vous tuez la croissance" - "Il est évident que les gens vont commencer à comprendre que plus personne ne maitrise rien" - "A ce qui parait aujourd'hui on joue le vote irlandais, qne fois que les Irlandais auront voté le problème sera terminé? C'est un gag?" - "Il va falloir un jour qu'on fasse payer toutes les bêtises qu'on fait les banques, les politiques et les dirigeants économiques" - Quand on a un truc qui est mort, ca sert a rien de lui mettre une perfusion car de toute façon il est mort"

30 novembre 30/11/2010 - "On est en train de déshabiller Paul pour habiller Pierre, mais il y en a toujours un qui se retrouve a poil dans l'histoire" - "La seule réponse que l'on apporte à un problème de sur-endettement, c'est rajouter de la dette" - "La solution au final, est une restructuration de la dette, et pas simplement un allongement de la durée de remboursement" - "Le plan pour 2013 n'est pas le bon, il faut faire sortir les pays petit à petit de l'euro" - "On ne peut pas rajouter de la dette a de la dette pour régler les problèmes" - "Il faut mettre les choses sur la table, l'Irlande et la Grèce ne pourront pas rembourser" - "On a accepter des pays qui ne devait pas entrer dans l'euro est maintenant on ne sait pas comment les faire sortir" - "Le problème est que plus vous donnez de l'argent, ou plutôt, faites semblant de maintenir le système, plus ça coutera cher à la fin" - "On a fait du bento pendant toute l'année 2009, on a fait passer la dette des entreprises vers les états" - "Un état peut faire faillite malgré les dires de certains" - "Les espagnols sont tous endettés à taux variable, ils viennent de se prendre 160 points en l'espace d'un mois dans la figure, quand il faut faire face à ses échéances c'est pas vraiment la même chose"

23 novembre 23/11/2010 - "En 1990 nous avons donné des milliards à l'Irlande pour qu'ils sortent de la pauvreté et qu'ils intègrent l'Europe. Maintenant on leurs donnent des milliards pour qu'ils y restent...sur un modèle économique qui n'en ait pas un, avoir des impôts bas n'est pas une finalité en soi. Vous avez quelque chose qui s'est développée de façon aberrante sur une aberration et on veut la maintenir car on a plus les choix" - "Nous arriveront a ce que les PIGS sortent de la zone euro" - "Pendant ce temps c'est politique car personne ne veut être responsable de la sortie" - "Vous ne serez jamais remboursé, jamais, jamais de la vie" - "Ce n'est pas une question de bear; c'est une question d'être objectif sur des données, on a jamais connu ça! quand est ce que vous avez eu tous les pays d'Europe qui étaient en même temps en faillite? Et aujourd'hui on traite ça comme si c'était une petite nouvelle périphérique"

09 novembre 09/11/2010 - "Le problème des Usa est Bernanke" - "Les gens ont tellement confiance qu'ils se précipitent sur l'or..."